Airbus évalue le marché asiatique à 1200 milliards de dollars d’ici 2030

Fotolia_29521202_SLes compagnies aériennes de la région Asie-Pacifique devraient prendre livraison d’environ 8 560 avions neufs au cours des 20 prochaines années, selon l’avionneur européen Airbus. Evaluée à 1 200 milliards de dollars, cette demande représente 33 pour cent des livraisons d’avions neufs dans le monde entier sur la période concernée, la région Asie-Pacifique devenant le principal marché du transport aérien devant l’Amérique du Nord et l’Europe.

Les dernières prévisions établies pour cette région ont été présentées à Hong Kong aujourd’hui par Chris Emerson, Senior Vice President Product Strategy & Market Forecast.

Les prévisions d’Airbus s’appuient sur une croissance du trafic passagers et fret dans la région plus forte que la moyenne, à laquelle s’ajoute le remplacement d’un grand nombre d’avions actuellement en service. En termes de croissance, Airbus prévoit une hausse annuelle de 5,8 pour cent du nombre de passagers transportés par les compagnies aériennes de la région Asie-Pacifique, et une hausse annuelle de 7 pour cent du volume de fret transitant par la région. Ces chiffres sont à comparer à une augmentation moyenne de 4,8 pour cent pour le marché passagers et de 5,9 pour cent pour le transport de fret à l’échelle mondiale. Parallèlement, il est prévu que les transporteurs de la région remplacent 78 pour cent des 3 680 avions actuellement en service, afin de continuer à exploiter des flottes figurant parmi les plus jeunes et éco-efficientes de la planète.

Airbus prévoit également que la région restera au premier rang mondial en termes de demande en avions de plus grande capacité, en raison de la concentration des populations de la région dans les grandes zones urbaines et de l’augmentation nécessaire du nombre de sièges sur les vols reliant les mégapoles en rapide expansion. De ce fait, les transporteurs de la région doteront leurs flottes d’environ 3 360 gros-porteurs neufs au cours des deux décennies à venir. Ce chiffre représente 40 pour cent de la totalité des livraisons de gros porteurs dans le monde, et inclut quelque 780 appareils de très grande capacité comme l’A380, et quelque 2 580 gros-porteurs bicouloirs comme l’A330 et le nouvel A350 XWB.

Bien que le marché d’Asie-Pacifique soit largement dominé par les gros-porteurs, la demande en monocouloirs dans la région devrait s’accélérer au cours des années à venir, pour atteindre quelque 5 200 appareils neufs de 100 à 210 sièges, tels que les avions de la famille A320 best seller. Cette demande sera essentiellement due à la croissance des transporteurs low-cost en Asie, ainsi qu’à l’ouverture de nouvelles lignes secondaires court-courriers, notamment en Chine, en Inde et en Asie du sud-est.

Dans le secteur cargo, la région continuera à dominer le marché mondial et la flotte des compagnies aériennes d’Asie-Pacifique dédiée au transport de fret devrait quadrupler, pour atteindre environ 1 056 avions. Alors qu’un grand nombre de ces avions cargo seront des avions passagers convertis, Airbus prévoit quelque 270 livraisons d’avions cargo neufs dans la région au cours des deux prochaines décennies, soit plus de 30 pour cent de la demande mondiale prévue en avions cargo neufs.

Photo © luobinwen52018 – Fotolia.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.