Libye : la France va envoyer un bâtiment de la Marine Nationale

La France a décidé le 1er mars d’apporter une aide – par moyens maritimes et aériens – à l’évacuation vers l’Egypte des travailleurs égyptiens réfugiés à la frontière tuniso-libyenne a rappelé mercredi le porte parole du Ministère des affaires étrangères.

Ce dernier a précisé les annonces du ministre Alain Juppé. Ainsi a t il indiqué “Des rotations de gros porteurs aériens d’une part, et d’un bâtiment de la Marine Nationale, sur zone prochainement d’autre part, devraient permettre d’évacuer au moins 5000 personnes en moins d’une semaine”.

Cette action pacifique est “menée en coordination avec l’Union européenne, répond aux appels internationaux lancés par le Haut Commissariat pour les Réfugiés aux Nations Unies (HCR) et par l’Egypte. Elle est aussi un moyen d’aider la Tunisie qui fait face à un afflux de réfugiés à la frontière avec la Libye” a encore dit le porte parole du ministère.

Face à la répression décidé par le Colonel Kadhafi plus de 170.000 personnes ont quitté la Libye pour les pays voisins depuis le début de la crise, dont environ 75.000 vers la Tunisie, 63.000 vers l’Egypte et 800 vers le Niger. D’après l’Organisation Internationale pour les Migrations et le HCR, la situation devient particulièrement critique à la frontière libyo-tunisienne.

“Par ailleurs la France étudie les moyens de fournir des tentes et du matériel d’urgence pour les personnes vulnérables n’ayant pas quitté la Libye. Enfin, les deux avions affrétés pour apporter une aide médicale à l’hôpital central de Benghazi sont arrivés au Caire hier soir. Le fret de médicaments (5 tonnes), et l’équipe médicale rallieront Benghazi dans les meilleurs délais” a encore indiqué le Quai d’Orsay.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.