Oscars 2011 : le discours d’un roi et Natalie Portman triomphent

Meilleur film, meilleur acteur, meilleur réalisateur et meilleur scénario : le film “le discours d’un roi” du britannique Tom Hooper a triomphé dimanche soir pour la 83e cérémonie des Oscars. Le discours d’un roi était favori et il repart donc avec 4 statuettes. Autre succès attendu, celui de l’interprète de la reine Amidala dans Star Wars : Natalie Portman. L’actrice remporte le titre de meilleure actrice pour son interprétation dans Black Swan. Colin Firth, roi bègue dans le discours d’un roi est lui sacré meilleur acteur.
Le film “The Social Network” qui compte l’ascension de Mark Zuckerberg à la tête du réseau facebook remporte trois trophées : montage, scénario adapté et meilleur musique de film. Les films des frères Coen “True Grit” pourtant immense succès public et nominé à 12 reprises repart bredouille de la cérémonie. L’oscar du meilleur film d’animation a été attribué au 3e épisode de Toy Story des studios Pixar. “In a better world” est meilleur film étranger. Inception avec Leonardo di Caprio rafle 4 statuettes : son, image, effets spéciaux, mixage.

Vidéo : Youtube : bande annonce du discours d’un roi. (The King’s Speech) Dans les années 1930, en Angleterre, le prince Albert, deuxième fils du roi George V, vit un grave problème de bégaiement. L’abdication de son frère aîné l’oblige à monter sur le trône. Or le roi doit s’exprimer en public. Sur l’insistance de sa femme, il rencontre Lionel Logue, orthophoniste australien aux méthodes peu orthodoxes.
La méthode de Logue fonctionne, malgré les réticences du prince. Lorsqu’il devient le roi George VI, suite à l’abdication de son frère Édouard VIII, Albert doit surmonter ses difficultés de langage au moment où l’Europe entre dans la Seconde Guerre mondiale.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.