VI Nations : la France chute avec les honneurs à Twickenham

Vincent_ClercLe choc de la 3e journée du tournoi des VI nations 2011 a tenu toutes ses promesses. La France et l’Angleterre vainqueurs de leurs 2 premiers matchs dans la compétition jouaient pour une éventuelle victoire dans le tournoi avec un éventuel grand chelem. Pour affronter l’Angleterre dans le temple de Twickenham, Marc Lièvremont avait décidé de faire jouer des cadres d’expérience : Jauzion, Vincent Clerc ou Yachvili. Un pari quasi gagnant tant les français ont montré un tout autre visage que lors de leurs précédentes confrontations. Face à l’Irlande et l’Ecosse, le XV de France avait encaissé un total de 6 essais. De ce côté là force est de constater les progrès de cette équipe. Mais les français ont manqué de ce supplément d’âme nécessaire pour battre des anglais réalistes et remontés comme des pendules.

En première mi temps, les français ont fait jeu égal voir mieux que les anglais. Avec une prestation assez époustouflante d’un Vincent Clerc de retour en grande forme. A la mi temps les deux équipes se séparent sur un logique match nul.

De retour des vestiaires, les français ratent leur 5 premières minutes de jeu et encaissent deux essais (un refusé). Un passage à vide fatal que les français ne réussiront pas à remonter. Un peu de chance a manqué aux co équipiers de Dusautoir. Sur un essai tout fait que Rougerie rate sur un faux rebond. Sur la pénalité de Yachvili qui frappe le poteau. En vain les français ne marquent pas le moindre point en seconde période. Une inefficacité offensive que les français auront a dépasser pour la prochaine coupe du monde en Nouvelle Zélande…

Au final, les anglais, malmenés par une bonne équipe de France remportent le match 17 à 9 et restent en route pour le Grand Chelem. Au prochain match les français jouent l’Italie.

Photo CC/palmipode : Vincent Clerc intraitable en défense avec les bleus face à l’Angleterre.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.