Le marché des noms de domaine en plein essor

Fotolia_4761191_Swww.sex.com cédé pour 13 000 000 $, le nom de domaine « credit.fr » et son site vendus 600 000 €, www.brico.fr, premier nom de domaine en .fr vendu aux enchères publics… Le second marché des noms de domaine, avec des prix de vente très élevés, a le vent en poupe estime l’Association Française pour le Nommage Internet en Coopération (AFNIC) qui pointe une hausse de 40 % des transactions identifiée sur ce marché en 2010.

le nombre de transactions liées aux noms de domaine en .fr, qui a progressé de 30 % en 2009 : albumphoto.fr a ainsi été cédé il y a peu pour 28 106 €, grattage.fr pour 20 000 €, traiteurs.fr pour 10 000 €. Quand à Sex.com, revendu 13 millions de $, il est rentré au Guinness Book des records dans la catégorie « nom de domaine le plus cher ».

Les profils des utilisateurs ce marché sont divers indique l’étude de l’AFNIC. Sont concernés aussi bien les entreprises détentrices de portefeuilles de noms et souhaitant le développer, les porteurs de projet qui sont confrontés à des problématiques de noms déjà pris mais non utilisés et donc potentiellement cessibles, ou les particuliers intéressés par l’achat de noms de domaine dans le cadre de projets personnels.

Récemment, brico.fr, mis en vente en juillet 2010, a été adjugé aux enchères publiques pour 12 000 € – hors frais et taxes – à une société vosgienne, spécialisée à l’origine dans la vente de matériel agricole et positionnée aujourd’hui sur le bricolage et l’édition de sites Internet.
Facteurs déterminants la valeur d’un nom de domaine

Le prix de vente d’un nom de domaine sur le second marché peut être déterminé par différents facteurs :

Ainsi le sens de son vocable, la longueur du ou des terme(s) choisi(s), le choix de l’extension (.com, .net, .fr), la langue du vocable, l’adéquation entre langue et extension… vont jouer un rôle dans le prix de vente du nom de domaine. A titre d’exemples :

– les noms en .com affichent les volumes des ventes les plus élevés sur le second marché*

– le .fr demeure l’extension géographique au prix de vente moyen le plus élevé, celui-ci atteignant 4 916 euro € en 2010*

De même, certains noms de domaine vont générer « Une valeur trafic » à savoir qu’ils vont susciter spontanément une saisie par l’internaute dans la barre d’adresse de son navigateur Internet. Et ce trafic a une valeur, à savoir celle du panier « moyen » représenté par l’internaute, mais aussi celle que l’on paie pour acquérir ce type de visiteur au travers de la publicité. Plus cette valeur trafic est élevée, plus il y a de chances que la transaction liée à ce nom de domaine soit élevé.

Photo © frederick mc veigh – Fotolia.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.