Côte d’Ivoire, de nouveaux affrontements font craindre une guerre civile

L’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) a reçu jeudi des informations « très inquiétantes » sur des affrontements entre les Forces de Défense et de Sécurité (FDS), loyales au Président sortant Laurent Gbagbo, et les Forces Armées des Forces Nouvelles (FAFN), alliées au Président élu Alassane Ouattara, dans la région des Dix huit montagnes.

armes lourdes

L’ONUCI estime « qu’une telle confrontation risque d’entraîner la reprise du conflit armé et de constituer une violation du cessez-le-feu ». « La reprise des affrontements aurait des conséquences graves pour le peuple ivoirien et pour la sous-région » et « viendrait accroître davantage la tension qui est montée d’un cran au cours des derniers jours avec l’utilisation d’armes lourdes », ajoute la force onusienne dans un communiqué publié jeudi.

Dans ce contexte, elle réitère son appel « à la retenue pour éviter l’embrasement du pays » et « exhorte toutes les parties à user de moyens pacifiques pour sortir de la crise postélectorale actuelle ».

Un nouveau rapport publié mercredi par la Haut commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH), Navi Pillay, souligne les violations permanentes des droits de l’homme en Côte d’Ivoire depuis le second tour de l’élection présidentielle du 28 novembre 2010 et appelle à traduire en justice les responsables de ces violations afin de garantir la sécurité des populations civiles.

Alors que la période couverte par le rapport s’arrête au 31 janvier 2011, les experts ont observé depuis une tendance constante à la violation des droits de l’homme. Le document fait ainsi état d’au moins 300 morts, la plupart dans des exécutions extrajudiciaires perpétrées par des éléments des forces de sécurité loyales au Président sortant Laurent Gbagbo qui a été battu lors de l’élection présidentielle. « Pour la seule journée du 22 février, 16 assassinats ont ainsi été dénombrés », déplore jeudi le HCDH dans un communiqué.

Les experts onusiens mettent en avant de nombreuses exécutions extrajudiciaires, enlèvements et disparitions forcées, ainsi qu’un usage excessif de la force, des pillages de propriétés et des incitations continues à la violence de la télévision d’Etat.

Selon le HCDH, la plupart de ces violations sont perpétrées dans les zones sous contrôle de Laurent Gbagbo et de ses partisans, dans le sud et l’ouest du pays et à Abidjan. Quelques incidents ont également été relevés dans les zones contrôlées par les Forces nouvelles.

Dans son rapport, Navi Pillay a par ailleurs également exprimé son inquiétude face aux restrictions à la liberté de mouvements des patrouilles de l’ONUCI et de sa Division des droits de l’;homme imposées par les partisans de Laurent Gbagbo.

Voir les commentaires

  • en effet, mon frere t'a raison, tous ses media sont manipulés par je ne sai ki; ce ki est sur Gbagbo demeure au pouvoir, tout le reste n'est ke bavardage. sinon comment comprendre des éléments des FDS se font tués froidement sans ke cela n'emeute les soit disant organisations des droits de l'homme.
    v us parlez de koi au fait, on connait votre ligne editorial, svp changer de refrain ce disque est raillé laissez les ivoiriens gérer leur prooblème. je vous en pri

  • Si vous, les supporteurs de ADO aviez accepte le recomptage des voix comme cela s'est passe aux USA en 2000, en Afganistan et en Haiti en 2010, comme l'a souhaite Laurant Gbagbo, nous n'en saurions pas la aujourd'hui. Vous voulez a tout prix imposer ADO a des populations qui le connaissent a peine. Ce rapport de l'ONU est tout un tissu de mensonges. Des membres des Forces de l'ordre sont tues a l'arme lourde par les rebelles, tous les jours maintenant par dizaines dans les quartiers pro-Ouattara, a Abid'jan et a l'Ouest du Pays.
    Contentez-vous de jubiler et arretez de distiller des informations grossierement fausses. Mais retenez que Gbagbo n'est que la pointe de l'iceberg.

  • Des restrictions et exactions dans le sud de Gbagbo et seulement quelques incidents dans le nord de...........personne ?????????

  • Rien qu'une bande d'ingrats et d'hypocrites!

    Les rebelles se sont infiltrés à Abidjan, s'habillent en tenue civiles pour attaquer les forces régulières et j'en passe ... et vous vous restez à croiser vos bras et à nous distraire avec vos rapports accusant uniquement que Gbagbo et ses partisans. Un peu d'objectivité et de justice svp. Sinon, taisez vous tout simplement.

    Un jour la vérité éclatera au grand jour ...

Articles Récents

Lourdes, mère et fils associés dans un trafic de drogue

Lourdes, mère et fils associés dans un trafic de drogue

A l'issue d'un banal contrôle routier, la police nationale des Hautes Pyrénées a démantelé un réseau de drogue à Lourdes.…

2 juin 2021
Toulouse – L’Établissement français du sang lance un appel d’urgence à la mobilisation

Toulouse – L’Établissement français du sang lance un appel d’urgence à la mobilisation

Après les jours fériés de mai qui ont causé une baisse importante des réserves de sang, l’EFS constate avec le…

2 juin 2021
Covid19 – sur le front des variants

Covid19 – sur le front des variants

Covid-19 : le variant indien menace le déconfinement du Royaume-Uni. Le gouvernement britannique fait face à de vives critiques mardi…

2 juin 2021
Toulouse – 2 opérations de vaccination exceptionnelles à Reynerie et Bagatelle

Toulouse – 2 opérations de vaccination exceptionnelles à Reynerie et Bagatelle

En parallèle de la campagne de vaccination massive menée sur l'ensemble du territoire pour lutter contre l'épidémie de Covid-19, la…

1 juin 2021
Cahors, Saint-Cirq-Lapopie, ce que Macron va faire dans le Lot

Cahors, Saint-Cirq-Lapopie, ce que Macron va faire dans le Lot

A quelques jours du premier tour des élections régionales et départementales, le chef de l'Etat Emmanuel Macron se rendra pendant…

1 juin 2021
Occitanie : forte croissance de la filière photovoltaïque

Occitanie : forte croissance de la filière photovoltaïque

La Chambre de Commerce et d'Industrie d'Occitanie vient de publier des données prospectives de la filière photovoltaïques, elles sont très…

1 juin 2021