La Joggeuse disparue a perdu beaucoup de sang

“Arrêter l’auteur” et retrouver le corps ou Patricia Bouchon si elle “est encore en vie” a précisé jeudi fin d’après midi le procureur de la République de Toulouse Michel Valet. Ce dernier a dit son pessimisme et annoncé que les traces de sang retrouvées à Bouloc étaient bien celles de Patricia Bouchon. Le procureur a dit que Patricia Bouchon a perdu “beaucoup de sang”.

Dans la région de Bouloc au nord de Toulouse, ce sont désormais 300 gendarmes qui recherchent traces et indices.

Disparue lundi matin alors qu’elle faisait très tôt son jogging, Patricia Bouchon n’est toujours pas réapparue. Après 48 heures d’enquête, le procureur de la République avait fait par de son pessimisme et ouvert une enquête pour des faits “d’enlèvement, séquestration et violences volontaires”. Le pire est désormais à craindre.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.