Joggeuse disparue : “personne n’est très optimiste aujourd’hui”

GengarmeriePatricia Bouchon a disparu depuis plus de 48 heures à Bouloc dans le nord de Toulouse. Le procureur de la République de Toulouse a donné mercredi matin une conférence de presse et annoncé privilégier désormais “une enquête pour enlèvement, séquestration et violence”. Des traces de sang analysés par l’équipe scientifiques, un bijou appartenant à la victime et des effets vestimentaires ont été découverts. A la mi journée, sur itélé le procureur Michel Valet a déclaré que des témoignages orientaient également l’enquête vers une piste criminelle.

Le procureur a fait état de son pessimisme “Personne n’est très optimiste aujourd’hui mais nous gardons espoir” a t il souligné.

De nombreux gendarmes ont été mobilisés pour les besoins de l’enquête. Un hélicoptère, des plongeurs et des équipes cynophile sont encore sur place pour tenter de faire avancer l’enquête.

Photo CC/Rama/Wikimedia

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.