Décès de l’historien toulousain Michel Taillefer

Bien connu des étudiants toulousains Michel Taillefer est décédé d’une longue maladie. Agrégé d’histoire en 1968, il avait rédigé sa thèse de doctorat sur “L’Académie royale des Sciences, Inscriptions et Belles-Lettres de Toulouse au XVIIIe siècle.” Grand spécialiste de l’histoire toulousaine, Taillefer avait notamment rédigé le livre “vivre à Toulouse sous l’ancien régime” dans lequel il présentait les diverses facettes de l’existence quotidienne. Au sein de son laboratoire de recherche Taillefer travaillait sur ‘l’Histoire culturelle de Toulouse à l’époque des Lumières ; plus particulièrement : les institutions de la sociabilité culturelle, l’édition et la presse, le théâtre, la culture matérielle”.

_______________________
Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées, apprenant le décès de Michel Taillefer, a adressé le télégramme suivant Daniel Filâtre, président de l’Université de Toulouse II – Le Mirail :
« C’est avec une grande émotion que j’ai appris la disparition prématurée de Michel Taillefer. Excellent connaisseur du passé toulousain, en particulier du Canal des Deux-Mers, de la vie municipale et surtout de la vie académique et intellectuelle de la ville il est reconnu comme un des meilleurs spécialistes de l’histoire des idées et des sociétés intellectuelles. Récemment frappé par la maladie, il manifesta face à elle un grand courage et son humanisme et sa légendaire modestie resteront à jamais gravés dans nos mémoires.
Je tiens, au nom du Conseil Régional, et en mon nom personnel, à vous présenter mes plus sincères condoléances que vous voudrez bien transmettre à sa famille et à ses proches ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.