Gaz de Schiste : autorisations en Ariège et Haute Garonne

Dans un courrier adressé vendredi, à Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l’Ecologie et Eric Besson, ministre de l’Industrie et de l’Energie, Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées, évoque un troisième arrêté dit « permis de Foix », daté de juin 2010, pour l’exploration de gaz de schistes en Ariège et Haute-Garonne.
Ce permis vient prolonger une autorisation délivrée en janvier 2006 et s’ajoute à ceux de « Nant » et « Cahors ».

Martin Malvy écrit :

« Sans concertation locale préalable, Monsieur le Ministre d’État, Ministre de l’Écologie, de l’Énergie et du Développement durable, a accordé en 2010 des permis exclusifs de recherches de mines d’hydrocarbures gazeux, par arrêtés du 1er mars, du 16 juin et du 24 août, respectivement le « permis de Nant » à la société Schuepbach Energy, la prolongation du « permis de Foix » au profit de la société Vermillion Pyrénées SAS, ainsi que le « permis de Cahors » pour la société 3 LEGS Oil § Gas plc.

Le territoire concerné par le permis de Nant est couvert par le Parc naturel régional des Grands Causses dont les paysages et l’identité sont reconnus d’intérêt patrimonial.

C’est pourquoi, en l’absence d’information scientifique fiable sur la nature et la gravité des impacts et des risques environnementaux ainsi que sur les mesures compensatoires prévues le cas échéant, je demande, au titre du principe de précaution inscrit dans la Constitution française, l’abrogation des permis adoptés et l’arrêt de l’instruction de ceux en cours. D’autre part, alors que la Région co-pilote avec l’État l’élaboration du Schéma Régional Climat Air Énergie, les acteurs locaux doivent être associés à la mission que vous avez lancée le 4 février dernier sur les enjeux environnementaux de l’exploitation de schistes. »

Voir les commentaires

  • Certes, les humains n'ont pas besoin de gaz de schiste pour vivre,
    par contre ce gaz est nécessaire aux capitalistes, amis de notre classe dirigeante, pour qu'ils se fassent des tonnes d'argent sur le dos du patrimoine commun qu'est notre terre.
    Ce projet aberrant écologiquement ne l'est pas économiquement, il est très cohérent avec le souci de rentabilité à court terme qui anime le système capitaliste.
    C'est ça qu'il faut dénoncer, le capitalisme dans sa globalité!

  • Une réunion est prévue à ce sujet le 18 fevrier a NANT 20h30 pour constituer le bureau du collectif aveyronnais en vue de la réunion nationale le 26 fevrier a Valence. On ne DOIT pas laisser faire ça. Renseignez-vous ! Ces autorisations données sans consultation sont des énormités écologiques ! Pour vivre, les humains ont besoin d'une planète et d'eau(... pas de gaz). Ces extractions mettent en danger les 2 !

Partager

Articles Récents

Pluies Vents violents Alerte vigilance orange et jaune

Un nouvel épisode méditerranéen va apporter vents violents et fortes pluies dans les prochaines heures. Importants cumuls de précipitation de…

21 octobre 2019

Toulouse. Jugée pour avoir coupé en morceaux sa collègue de bureau

Au printemps 2016, les membres sectionnés de Maryline Planche avaient été découverts dans le centre de la Ville rose, disséminés…

21 octobre 2019

2 morts sur des courses à pied à Toulouse et dans le Gers

Le week end sportif a été endeuillé par la mort de deux coureurs sur le marathon de Toulouse et dans…

21 octobre 2019

Météo Toulouse, lundi sous le soleil malgré une semaine de grisaille

La journée de ce lundi 21 Octobre devrait être la plus ensoleillée à Toulouse. La semaine est annoncée grise et…

21 octobre 2019

Brexit. le gouvernement alerte les entreprises

Dans un communiqué de presse, le ministère de l'économie appelle les entreprises qui font commerce au Royaume Uni à "examiner…

21 octobre 2019

Toulouse vs. Lille (L1, J10), analyse de la brillante première de Kombouaré à la tête des Violets

Alors qu’il a pris la tête du Toulouse Football Club durant la trêve internationale en succédant à Alain Casanova, Antoine…

21 octobre 2019