Malvy invite les ministres à passer leurs vacances en Midi Pyrénées

800px-Albi2007aMartin Malvy a adressé aujourd’hui à chaque ministre du gouvernement un courrier dans lequel le président de la Région Midi-Pyrénées leur suggère de « venir passer des vacances sans risques dans les Grands sites de Midi-Pyrénées ».

« Vous avez sans doute des hésitations pour vos prochaines vacances », écrit notamment Martin Malvy. « le dépaysement et le repos, c’est aussi en France.(…) Les Grands sites de Midi-Pyrénées constituent une destination idéale pour tous ceux qui sont à la recherche d’un retour à cette authenticité qu’offrent les paysages et le patrimoine exceptionnels de notre pays ». Le président de Midi-Pyrénées a joint à chaque envoi un DVD présentant des images spectaculaires de Rocamadour, Albi, du Viaduc de Millau, de Gavarnie, Toulouse, Figeac ou encore Saint-Bertrand de Comminges, autant de sites touristiques réputés dans le monde entier (film consultable sur le site www.grandsites.midipyrenees.fr).

Lancé en juillet 2008 par la Région Midi-Pyrénée et ses partenaires (Départements, collectivités locales, offices de tourisme), les Contrats de Grands Sites visent à développer un secteur économique qui représente aujourd’hui 45 000 emplois en créant entre ces sites un véritable réseau touristique à l’échelle régionale. À ce jour, la collection « Grands Sites de Midi-Pyrénées » est constituée de 24 Grands Sites : Collection Ariège : « 14 000 ans d’Histoire », Pic du Midi, Gavarnie, Cauterets-Pont d’Espagne, Lourdes, Marciac, Auch, Flaran/Baïse/Armagnac, Moissac, Vallée de la Dordogne/Saint-Céré, Rocamadour, Figeac, Cahors, Saint-Cirq Lapopie, Conques, Villefranche de Rouergue/Najac, Viaduc de Millau, Cordes, Albi, Sorèze-Revel-Saint-Férréol : « Aux sources du Canal du Midi », Toulouse, Canal des deux mers, Bagnères de Luchon, Saint.Bertrand de Comminges. Chaque année, 15 millions de touristes visitent Midi-Pyrénées.

Photo DP/Marion Schneider & Christoph Aistleitner : Grand Site de Midi Pyrénées, le centre ville d’Albi est désormais classé au patrimoine mondial de l’UNESCO

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.