La gauche continue de demander la démission de Michèle Alliot Marie

Fronde sans précédent des magistrats et erreurs à répétition de la ministre des affaires étrangères Michèle Alliot Marie sur la Tunisie : les traditionnelles questions au gouvernement diffusées mardi et mercredi sur France3 devraient être particulièrement animées cette semaine ! A un an et demi de l’élection présidentielle, et à quelques semaines des élections cantonales, les députés de gauche vont ils, une nouvelle fois, relayer dans l’hémicycle leurs critiques sur ces deux dossiers ? François Fillon va t il renouveler sa confiance à sa ministre des affaires étrangères ? Le gouvernement va t il tenter d’apaiser la grogne des magistrats ?

Le député socialiste du Doubs et ancien ministre des affaires européennes du gouvernement Jospin, critique le périple de MAM en Tunisie alors que le peuple engageait sa révolution de Jasmin contre Ben Ali.
Pour Pierre Moscovici, Alliot Marie a fait preuve “d’une incompétence et d’une complaisance rare et inadmissible” en acceptant de voyager dans l’avion d’un proche du régime de Ben Ali. Mais pour ce proche de Dominique Strauss Kahn, la principale faute de la ministre du gouvernement Fillon est d’avoir proposé d’apporter à Ben Ali l’appui technique des forces de l’ordre françaises. Cette “femme qui a perdu tout contact avec la réalité” doit démissionner.

Vidéo Youtube/internationalesTV : Pierre Moscovici invité de TV5 Monde-RFI-Le Monde

1 Commentaire

  1. Sarkozy Mam : Que du pipeau !!!

    Quand ils pourraient se payer une bande de magistrats, les politiques n’en font rien

    Coupables tous ces magistrats que Mam s’est abstenue de sanctionner (comme tous les gardes des Sceaux qui l’ont précédée depuis 15 ans…)

    Parmi eux, ce procureur qui a garanti l’impunité (après un juge d’instruction grâce à un non-lieu d’anthologie – 8 lignes 3 erreurs grossières) au directeur de campagne de F. Mitterrand, afin de permettre le rapprochement de 2 journaux que l’on peut lire tous les jours.

    Retrouvez-le dans la promotion du 17 décembre 2010.

    “Par décret du Président de la République en date du 17 décembre 2010, vu l’avis du Conseil supérieur de la magistrature lors de sa séance du 9 décembre 2010, sont nommés :”

    http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=?cidTexte=JORFTEXT000023247578

    Presse, Sm, Usm, commission des lois de l’assemblée et du sénat informés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.