Suspension des allocations familiales : le Parti radical valoisien pour un accompagnement

A l’occasion de la publication du décret d’application de la loi concernant la suspension des allocations familiales en cas d’absentéisme scolaire, le Parti Radical 31, par la voix de son secrétaire départemental, Jean-Jacques Bolzan, a tenu à rappeler “que toute sanction doit être assortie d’une mesure spécifique d’accompagnement”.

“Les Députés radicaux sont convaincus qu’il est nécessaire de responsabiliser les parents en leur rappelant leur devoir d’autorité envers leurs enfants” précisent les proches de Jean Louis Borloo. Toutefois, “souhaitant que les familles qui en ont besoin soient davantage soutenues et accompagnées, ils ont déposé en juin dernier un amendement visant à attribuer le montant des allocations familiales non versées à des actions de soutien socio-pédagogique engagées par des structures spécialisées” précisent encore les radicaux valoisiens.

Le Parti Radical demande aujourd’hui “la mise en place d’une mission de suivi et d’évaluation du dispositif porté par le Gouvernement pour en mesurer rapidement les effets et les limites”.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.