Le lycée Jolimont retrouve son chauffage et ses élèves

Les lycéens du lycée toulousain de Jolimont devraient finalement reprendre les cours dès demain mercredi.

Une rupture de canalisation, intervenue dans la nuit de dimanche dernier, avait en effet privé de chauffage cet établissement.

Confronté à la chute rapide de la température, Gérard Monpays, proviseur du lycée, a pris lundi matin la décision de suspendre les cours jusqu’au jeudi 3 février au matin.

Les Services du Conseil régional, propriétaire du bâtiment, se sont rendus sur place dès lundi matin. Une entreprise a été missionnée pour effectuer immédiatement les travaux provisoires permettant une reprise des cours dès mercredi 2 février.

Les travaux définitifs sur le système de chauffage seront réalisés, à l’initiative de la Région, pendant les prochaines vacances scolaires d’hiver pour ne pas gêner le bon fonctionnement de l’établissement.

Partager

Articles Récents

Delga, Rabault et Cazeneuve demandent le retrait du projet de loi de réforme des retraites

Les ténors socialistes pointent un projet “vacillant” “brouillon” et qui “engendre la défiance”. Ils demandent…

5 février 2020

Ligue 1. Toulouse Strasbourg à quitte ou double

Le Toulouse Football Club accueille Strasbourg mercredi soir au stadium de Toulouse. Toulouse Strasbourg l'heure…

5 février 2020

Le GIGN intervient à la Mounède

Les gendarmes d'élite du GIGN ont été mobilisés mardi soir pour une intervention dans un…

5 février 2020

Braquage dans une boulangerie de Cugnaux

Un braquage a eu lieu mardi matin dans une boulangerie de Cugnaux située route de…

5 février 2020

France Angleterre avec 5 toulousains

5 joueurs du stade toulousain seront titulaires pour le premier match du tournoi des 6…

30 janvier 2020

22 morts de la grippe en France depuis le mois de novembre

22 personnes sont mortes en France de la grippe depuis l'arrivée de l'épidémie soit depuis…

29 janvier 2020

Ce site utilise des Coockies pour mesurer son audience et proposer une publicité ciblée. Vous pouvez accepter (ou non) et au passage vous abonner aux ALERTES et NEWSLETTER du site d'actualités Toulouse7.com