Interdiction du mariage Homosexuel, les détails de la décision du Conseil Constitutionnel

Ainsi, la question du mariage homosexuel reste politique et non juridique. Alors que plusieurs pays européens ont légalisé le mariage entre personnes du même sexe, la France n’accepte pas ce genre d’union. Seul le PACS permet de rendre juridique l’union de deux personnes du même sexe. Le Conseil constitutionnel, saisi de cette question a refusé vendredi de revenir sur la droit antérieur.  Pour les sages, il ne s’agit pas là d’une question juridique mais bien politique que seul le législateur devrait trancher.

Conséquence, le mariage homosexuel reste aujourd’hui une question politique. A ce propos, le Parti socialiste a envisagé dans son pré programme présidentiel, d’autoriser le mariage homosexuel.

Voici in extenso la décision du Conseil constitutionnel :

“Mme Corinne C. et autre [Interdiction du mariage entre personnes de même sexe]

Le Conseil constitutionnel a été saisi le 16 novembre 2010 par la Cour de cassation, dans les conditions prévues à l’article 61-1 de la Constitution, d’une question prioritaire de constitutionnalité posée par Mmes Corine C. et Sophie H. Cette question était relative à la conformité aux droits et libertés que la Constitution garantit des articles 75 et 144 du code civil. Deux associations (« SOS homophobie » et « Association des parents et futurs parents gays et lesbiens ») étaient intervenues dans la procédure au soutien de l’argumentation des requérantes.

Il était soutenu que l’interdiction du mariage entre personnes du même sexe est contraire à l’article 66 de la Constitution, à la liberté du mariage, au droit de mener une vie familiale normale et au principe d’égalité devant la loi.

En premier lieu, l’article 66 de la Constitution prohibe la détention arbitraire. Il n’est donc pas applicable au mariage.

En second lieu, la liberté du mariage n’interdit pas au législateur de définir les conditions pour pouvoir se marier dès lors que ces conditions ne sont pas contraires à d’autres exigences constitutionnelles, c’est-à-dire au droit de mener une vie familiale normale et au principe d’égalité.

S’agissant du droit de mener une vie familiale normale, le Conseil constitutionnel a rappelé qu’il résulte du Préambule de la Constitution de 1946. Cependant, ce droit n’implique pas que les couples de même sexe puissent se marier. Ces couples sont libres de vivre en concubinage ou de conclure un pacte civil de solidarité (PACS).

S’agissant du principe d’égalité, le Conseil a jugé qu’en maintenant le principe selon lequel le mariage est l’union d’un homme et d’une femme, le législateur a, dans l’exercice de sa compétence, estimé que la différence de situation entre les couples de même sexe et les couples composés d’un homme et d’une femme pouvait justifier une différence de traitement quant aux règles du droit de la famille. Il n’appartient pas au Conseil constitutionnel de substituer son appréciation à celle du législateur sur la prise en compte, en cette matière, de cette différence de situation.

Le Conseil constitutionnel a jugé les dispositions contestées du code civil conformes à la Constitution.

Articles Récents

Lourdes, mère et fils associés dans un trafic de drogue

Lourdes, mère et fils associés dans un trafic de drogue

A l'issue d'un banal contrôle routier, la police nationale des Hautes Pyrénées a démantelé un réseau de drogue à Lourdes.…

2 juin 2021
Toulouse – L’Établissement français du sang lance un appel d’urgence à la mobilisation

Toulouse – L’Établissement français du sang lance un appel d’urgence à la mobilisation

Après les jours fériés de mai qui ont causé une baisse importante des réserves de sang, l’EFS constate avec le…

2 juin 2021
Covid19 – sur le front des variants

Covid19 – sur le front des variants

Covid-19 : le variant indien menace le déconfinement du Royaume-Uni. Le gouvernement britannique fait face à de vives critiques mardi…

2 juin 2021
Toulouse – 2 opérations de vaccination exceptionnelles à Reynerie et Bagatelle

Toulouse – 2 opérations de vaccination exceptionnelles à Reynerie et Bagatelle

En parallèle de la campagne de vaccination massive menée sur l'ensemble du territoire pour lutter contre l'épidémie de Covid-19, la…

1 juin 2021
Cahors, Saint-Cirq-Lapopie, ce que Macron va faire dans le Lot

Cahors, Saint-Cirq-Lapopie, ce que Macron va faire dans le Lot

A quelques jours du premier tour des élections régionales et départementales, le chef de l'Etat Emmanuel Macron se rendra pendant…

1 juin 2021
Occitanie : forte croissance de la filière photovoltaïque

Occitanie : forte croissance de la filière photovoltaïque

La Chambre de Commerce et d'Industrie d'Occitanie vient de publier des données prospectives de la filière photovoltaïques, elles sont très…

1 juin 2021