Steve Jobs quitte la direction d’Apple pour raison médicale

Cofondateur et actuel CEO d’Apple. Steve Jobs, à l’instar de son alter ego Bill Gates, est considéré comme un des pionniers de la micro-informatique pour avoir introduit l’ordinateur dans les foyers (bien avant l’avènement de l’IBM PC), puis pris conscience du potentiel du couple interface graphique / souris. Cette idée mènera à la commercialisation par la société Apple Computer du Macintosh, le premier ordinateur grand public profitant de ces innovations.

Celui qui a désormais sa marionnette dans les Guignols de l’info de Canal Plus, Steve Jobs est à l’origine du lancement et des succès planétaires de l’iPod, de l’iPhone et de l’iPad. Et du succès de la firme Apple.

43e fortune américaine, le charismatique chef d’entreprise vient d’annoncer qu’il quittait la direction de la firme pour raison médicale. Déjà soigné pour un cancer du pancréas, Steve Jobs n’a pas donné les raisons de congés maladie. Dans une note adressée à ses collaborateurs et publiée par la presse, Steve Jobs précise prendre “Un congé sans date de fin pour le moment”. Il mentionne, dans ce courier, qu’il restait le PDG d’Apple, en chargeant Tim Cook des tâches du quotidien.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.