Airbus fait état de commandes pour 74 milliards de dollars en 2010

airbus_1“Un nombre de commandes largement supérieur aux attentes” ont titré les communicants d’Airbus pour annoncer une année 2010 pour le consortium européen.

51 pour cent en termes d’unités de la part de marché mondiale

Pour la neuvième année consécutive, Airbus affirme avoir “battu son propre record de livraisons, avec un total de 510 avions civils (contre 498 en 2009) livrés à 94 clients (dont 19 nouveaux clients). Ce chiffre comprend 401 appareils de la famille A320, 91 A330/A340 et 18 A380. La division militaire d’Airbus a également livré 20 avions de transport de petite et moyenne capacité (CN235 et C295), soit quatre appareils de plus qu’en 2009”.

Au total pour l’exercice 2010, Airbus a enregistré 644 commandes d’avions civils (574 commandes nettes). La valeur de ces nouvelles commandes a dépassé les 84 milliards de dollars bruts (74 milliards de dollars nets) aux prix catalogue. Ce chiffre représente 51 pour cent en termes d’unités de la part de marché mondiale brute pour 2010 (52 pour cent net), pour les appareils de plus de 100 sièges. Airbus a enregistré 21 nouvelles commandes pour ses avions militaires (CN235 et C295).

Les nouvelles commandes d’avions civils comprennent 452 appareils de la famille A320, 160 appareils de la famille A330/A340/A350 XWB, et 32 A380. Fin 2010, le carnet de commandes d’avions civils d’Airbus totalisait 3 552 appareils, d’une valeur estimée à plus de 480 milliards de dollars aux prix catalogue, soit six années de production à plein régime. Le carnet de commandes d’avions militaires s’élevait pour sa part à 247 appareils.

En 2010, Airbus a lancé l’A320neo (new engine option), permettant d’offrir une réduction de 15 pour cent de la consommation de carburant, équivalant à une réduction des émissions de CO2 pouvant atteindre 3 600 tonnes par avion et par an.

En 2010, l’A350 XWB a continué à remporter des campagnes stratégiques majeures, grâce auxquelles le nombre des commandes pour cette famille d’appareils s’élevait à la fin de l’année à 583 exemplaires émanant de 36 clients. Sur le plan industriel, 2010 a vu le lancement de la fabrication des premiers éléments et sous-ensembles de l’A350 XWB. Les opérations du banc d’essai systèmes à l’échelle 1 (“Iron Bird”) de l’A350 XWB ont commencé en décembre.

Le programme A400M affiche de bons résultats, avec quatre avions de développement totalisant plus de 1 000 heures de vol en plus de 300 vols d’essai. La production de série de l’A400M sera lancée très prochainement et l’obtention de la certification civile de l’appareil est prévue avant la fin de l’année.

Le MRTT (Multi-Role Tanker Transport), basé sur l’A330, a obtenu sa certification civile et militaire en 2010. Cinq appareils sont actuellement opérationnels, et quatre sont en cours de conversion. La livraison des deux premiers MRTT à la RAAF (Royal Australian Air Force) est en cours de finalisation.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.