Tunisie : Ben Ali parti, le président du Parlement prendrait le pouvoir avec l’armée

Tout s’est accéléré en Tunisie. Après un discours du dictateur Ben Ali jeudi de nouvelles manifestations pacifiques ont eu lieu vendredi. Malgré les annonces de Ben Ali, la police aurait une nouvelle fois tiré à balles réelles sur la foule. Le gouvernement limogé vendredi en fin d’après midi, Ben Ali avait annoncé la tenue d’élections législatives anticipées. L’état d’urgence a été décrété en Tunisie. Coup de théa^tre en fin de journée annoncé sur Twitter : Ben ali et sa famille auraient quitté la Tunisie.

L’information aurait été confirmée dans les minutes suivantes. Selon les dernières informations livrées sur Tweeter et confirmée par Al Jezeera, le président du parlement prendrait le pouvoir avec l’armée.

Des rumeurs persistantes feraient état également d’une arrivée de Ben Ali à Paris.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.