A Toulouse, on pourra bientôt payer ses courses avec son portable

paiementLa Ville de Toulouse a été sélectionnée par le ministère de l’Economie numérique pour développer des services mobiles sans contact permettant aux consommateurs de régler leurs achats avec leur téléphone portable. Choisi avec huit autres projets nationaux, le ministère a salué “la maturité des équipements du territoire toulousain sur les nouvelles technologies”.

“Le développement des services mobiles sans contact est une opportunité pour notre économie. Notre ambition en la matière se double d’une volonté de réduire la fracture numérique sur le territoire toulousain” a expliqué Pierre Cohen qui a fait de la culture numérique et scientifique l’un des axes fort de son mandat.

La Ville de Toulouse et la communauté urbaine du Grand Toulouse développent, depuis 2007, des projets de services par téléphone mobile, appelés NFC (Near Field Communication) pour permettre aux citoyens d’accéder plus facilement aux services et à l’information : vélo en libre service, stationnement, borne d’accès, auto-partage. Dans les prochaines années, les Toulousains pourraient également s’inscrire, réserver et payer les services publics via leur téléphone portable.

Si ce service est déjà développé au Japon et en Corée du Sud, nulle date n’a été précisée pour son application effective dans la ville rose.

Photo © Nathalie P – Fotolia.com – Toulouse7.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.