Côte d’Ivoire, le nombre de réfugiès augmente jour après jour

Alors que le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, demandera officiellement au Conseil de sécurité la semaine prochaine l’envoi de 1.000 à 2.000 Casques bleus supplémentaires pour renforcer l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI), les agences de l’ONU viennent en aide à plus de 23.000 réfugiés ivoiriens au Libéria.

Lors du point de presse hebdomadaire du bureau de l’ONU à Genève vendredi, la porte-parole du Haut commissariat aux réfugiés (HCR), Melissa Fleming a indiqué que « jusqu’à présent l’essentiel des Ivoiriens qui ont quitté leur pays ont traversé la frontière vers le Libéria ». « Environ 500 personnes arrivent chaque jour et le nombre actuel de réfugiés s’élève à 23.000 », a-t-elle déclaré, avant d’expliquer que la situation dans les villages libériens proches de la frontière devenait trop délicate, ce qui avait amené l’agence onusienne à établir un camp de réfugiés.

« Bien que le site ait été identifié et que les infrastructures aient été mises en place, l’approbation finale pour l’ouverture du camp est encore en attente », a-t-elle poursuivi.

Selon elle, l’un des problèmes émergeants est celui de l’aide alimentaire. Le HCR attend toutefois une livraison mardi prochain, en dépit des conditions d’accès difficiles par la route, qui devrait permettre de nourrir l’équivalent de 30.000 réfugiés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.