Pour 2011, Malvy veut placer la région “aux côtés de ceux qui innovent”

Martin_MalvyLa traditionnelle période des voeux débute cette semaine. Par voie de communiqué, le président de région le mieux élus de France a présenté ses orientations pour l’année nouvelle. L’année qui s’achève a vu le renouvellement du Conseil régional.

“La confiance très majoritaire que les Midi-Pyrénéens ont accordé à l’équipe que je conduis a donné une nouvelle impulsion aux politiques régionales. Cette équipe est au travail. En quelques mois, par exemple, elle a mis en place l’OrdiLib’, un dispositif unique en France permettant aux jeunes qui entrent au lycée d’acquérir un ordinateur portable. 13 000 familles – et parmi elles un grand nombre de familles très modestes – en ont bénéficié dès cette rentrée” a d’abord souligné l’ancien ministre de François Mitterrand.

“C’est là une illustration parmi tant d’autres de notre volonté : malgré les contraintes budgétaires qui nous sont imposées, la Région continue d’être le moteur de politiques orientées vers le développement et la solidarité. En 2011, pour Midi-Pyrénées, au service de chacun de vous, la Région entend être plus que jamais aux côtés de ceux qui innovent, parce qu’ils seront porteurs des emplois de demain, de ceux qui investissent pour moderniser leurs entreprises, pour développer les infrastructures de transport notamment, pour assurer davantage de solidarités et protéger notre environnement, former la jeunesse et encourager la création” a ainsi précisé Martin Malvy.

A quelques semaines d’élections cantonales partielle et à  un an et demi de l’élection présidentielle Martin Malvy a profité de l’occasion pour donner un coup de griffe au gouvernement de Nicolas Sarkozy “La réforme des collectivités locales qu’a imposé le Gouvernement en 2010 – à une seule voix de majorité tellement elle a été contesté y compris par les élus de Droite ! – va malheureusement mettre en difficulté les Régions, vos Départements, vos Communes. Souhaitons que les échéances à venir soient l’occasion de redresser la barre, dans l’intérêt même du pays. Car il n’y a pas de construction nationale efficace dans l’Europe et le monde d’aujourd’hui sans reconnaissance forte des pouvoirs locaux”.

“Bonne année à toutes et à tous, et à Midi-Pyrénées” a conclu le président socialiste de la région Midi Pyrénées.

Photo CC/Guillaume Paumier/Toulouse7.com : Martin Malvy en 2007 lors d’une manifestation contre le plan Power 8 des usines Airbus

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.