Levée de boucliers contre loi Loppsi 2 signée Sarkozy et Hortefeux

Si elle semble a priori inconstitutionnelle, la loi Loppsi 2 pour “loi d’orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure” portée par le ministre de l’intérieur Hortefeux pourrait permettre aux Préfets d’expulser les habitants de tentes, caravanes, cabanes, yourtes, bidonvilles, mobil-home, maison sans permis de construire, et de détruire leur domicile en 48 heures. Et ce  sans passer par la Justice. Une disposition qui pour de nombreuses associations “met en péril les équilibres démocratiques de notre pays” tout en “accablant les personnes les plus gravement touchées par la crise du logement” estiment les associations.

A l’appel de 55 associations et partis politiques, des manifestations sont programmées dans toute la France ce mardi. A Toulouse un rassemblement est programmé à 13h30 à Saint Cyprien.

Déposé devant l’Assemblée nationale, le texte devrait être discuté dans les prochains jours. Le gouvernement a ainsi annoncé son intention d’étendre cette procédure d’exception aux squatters.

L’association Droit au Logement dénonce après Emanuel Todd “un discours politique belliqueux qui utilise la figure du délinquant pour entretenir le fantasme de l’ennemi intérieur et qui assimile,corrélativement, tout acte de délinquance à une atteinte à l’Etat. Au nom de la protection de la société contre ses « ennemis », les mesures dérogatoires au droit commun sont sur le point de devenir la norme, la surveillance et le contrôle social s’étendent et l’objectif de ré-insertion assigné à chaque peine disparaît”.

Voir les commentaires

  • Ca va bien plus loin que ce qu'en dit le DAL.
    En effet, 32 ter A de Loppsi 2 crée un nouveau type de délinquant, l'habitant hors normes, en déclarant la précarité, la sobriété, l'autonomie aux réseaux, des délits, sous couvert d'insalubrité. Une yourte sans assainissement conforme pourra être rasée, sur simple dénonciation d'un voisin mal embouché.
    Pour l'instant, le fait de se loger par ses propres moyens et selon ses convictions est encore possible dans ce pays.
    Si cette loi est votée, c'est le début de l'extermination sociale de Francais par des Francais, la division nationale induite par une politique sécuritaire hystérique et paranoïaque, faite de mensonges et de diabolisations, qui ne sert qu'à créer les ferments d'une guerre civile. J'espère que si les députés du Roi-Soleil plongent dans cet abime, les citoyens eux ne tomberont pas dans ce panneau!

  • Je vis en yourte et je paie une taxe d'habitation!!! je les attends avec grand plaisir ça ne me fait pas peur, Hortefeux à ses gardes du corps, moi ma liberté comme ami qu'il vienne et la jurice-prudence se chargera de son cul!!!

Partager

Articles Récents

A Toulouse, les femmes très mobilisées contre la réforme des retraites

Après Paris samedi, les manifestantes de Toulouse, ont repris elles aussi, la chanson « A cause de Macron », une parodie de la…

17 janvier 2020

faut-il investir sur l’action Airbus en 2020

Airbus a largement dépassé son concurrent Boeing en 2019. L'année 2020 sera t elle celle de la confirmation pour l'avionneur…

17 janvier 2020

Municipales à Toulouse. Moudenc tente de mobiliser ses troupes

A deux mois des élections municipales, le maire sortant Jean Luc Moudenc a tenu un meeting de campagne à Toulouse.…

17 janvier 2020

Retraites, les avocats toulousains prolongent la grève

Les avocats sont en grève contre la réforme des retraites. Ils demandent à conserver leur régime autonome et spécifique qui…

15 janvier 2020

Les policiers Toulousains ont rendu hommage au policier mort à Lyon

Les policiers de Toulouse rendent hommage à un de leur collègue décédé lundi après avoir été renversé par un fourgon…

15 janvier 2020

Météo Toulouse, une fin de semaine plus agitée

Si la journée de mercredi sera une nouvelle fois placée sous le soleil et une relative chaleur à Toulouse, plusieurs…

15 janvier 2020

Ce site utilise des Coockies pour mesurer son audience et proposer une publicité ciblée. Vous pouvez accepter (ou non) et au passage vous abonner aux ALERTES et NEWSLETTER du site d'actualités Toulouse7.com