Marine Le Pen fait du Le Pen et crée la polémique

MARINELEPENEn pleine campagne interne pour la direction du Front National, Marine Le Pen était en fin de semaine dernière sur les terres de son rival Bruno Gollnisch. Marine Le Pen, a en profité pour lancer la petite phrase du Week end en comparant les coutumes des muslmans français à l’Occupation. Elle provoque une vague de protestations. Des plaintes pour incitations à la haine raciale devraient être déposées par plusieurs associations.

Au delà, ce qui inquiète, c’est, en cette période de crise économique, la montée en puissance de la fille du leader charismatique Jean Marie Le Pen. Bonne oratrice, Marine Le Pen, proposait jusqu’à présent une version un peu plus light de l’extrême droite française. Une rhétorique moins radicale qui a quelque peu crédibilisé son discours dans la perspective des élections présidentielles de 2012.

En ôtant le masque Marine Le Pen est revenue aux fondamentaux du Front National et réussi un coup médiatique. Les réactions politiques se sont multipliées avec en toile de fond, la crainte d’un nouveau 21 avril et un candidat de l’extrême droite au second tour de l’élection présidentielle, mère des batailles politiques françaises.

Photo CC/Kenji-Baptiste OIKAWA/Toulouse7.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.