Le Stade Toulousain et le Racing Métro lancent le trophée Coubertin

CoubertinEn hommage au Baron Pierre de Coubertin, arbitre de la première finale du défi interclubs de rugby organisée en 1892, et porteur des valeurs de l’arbitrage et du rugby, le Racing Metro 92 et le Stade Toulousain lancent conjointement le « Trophée de Coubertin ».

Créé en 1882, le Racing affronte dix années plus tard, le 20 mars 1892, le Stade Français pour la première finale du Défi interclubs
de rugby devant 2000 personnes sur la pelouse de Bagatelle dans le Bois de Boulogne. Le Racing remporte le titre, sous
l’arbitrage du Baron Pierre de Coubertin, sur le score de 4 à 3. Le défi, qui deviendra par la suite le Championnat de France et son
trophée, le Bouclier de Brennus, était défini par les responsables de la compétition comme suit : « Il est donné pour le match
une coupe de défi : l’association victorieuse en aura la garde pendant un an ». Le Racing fut ainsi le premier club titré de France.

Né d’une fusion entre deux clubs estudiantins, le Stade Toulousain voit officiellement le jour en 1907. Dans le même temps, des
notables regroupés dans la SA, devenue association, “les Amis du Stade Toulousain” achètent le terrain des Ponts ‐ Jumeaux pour y
organiser leurs premières rencontres. Au fil des saisons, le Stade Toulousain est devenu le club le plus titré de France.
A l’occasion du match qui opposera le club d’île de France et le club du Sud‐Ouest, le samedi 26 mars 2011 au Stade de France,
une première pour le Racing Metro 92, les deux clubs, tous deux parmi les plus titrés du Championnat, souhaitent rendre
hommage aux valeurs fondamentales et historiques du rugby et de l’arbitrage. Adversaires sur le terrain, ils se rassemblent
autour d’un projet sportif commun, le « Trophée de Coubertin ».

Créé afin de perpétuer l’esprit du défi de 1892 et rendre ainsi hommage aux valeurs fondamentales et historiques du rugby et de
l’arbitrage, le « Trophée de Coubertin » sera remis à l’issue du match retour, à la meilleure équipe au cumul des points du match
aller et du match retour du Top 14. Le vainqueur aura la garde du trophée pendant un an. Chaque saison, ce trophée sera remis
en jeu.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.