Pour la souscription du NPA, Myriam Martin évoque Bettencourt

“D’après Médiapart, près de 1, 5 million d’euros auraient été déposés en liquide sur le compte de campagne de Balladur en 1995 ! Pour certains, la vie est facile” déclare la porte parole du NPA 31 Myriam Martin pour appeller à la traditionnelle souscription du parti dirigé par Olivier Besancenot.

Si l’objectif est de récolter 400 000 euros le communiqué du parti communiste Trotskyste précise qu'” au NPA, nous ne vendons pas de sous-marins au Pakistan, nous sommes d’ailleurs scandalisés par les ventes d’armes réalisées par les différents gouvernements du pays. Nous n’avons donc pas non plus les moyens de chercher des hommes de paille qui reverseraient des rétrocommissions, et ça tombe bien, parce que cela ne colle pas vraiment avec notre projet de société !”.

“Cela n’empêche pas que nous avons besoin d’argent. Non pas pour offrir à nos porte-parole des avions particuliers avec équipements hors de prix ni même pour qu’ils puissent fréquenter les tables de grands chefs, mais tout simplement pour remplir notre rôle dans la lutte des classes.
La mobilisation pour les retraites a montré la nécessité de réagir rapidement en imprimant tracts, affiches, journaux et en organisant des réunions, débats et autres meetings pour lier action et réflexion. Le 11 décembre prochain, le NPA propose à tous les acteurs de la mobilisation de se retrouver à Montreuil pour un bilan du mouvement et un meeting international” précise celle qui fut candidate aux élections municipales et européennes à Toulouse.

“Nous ne cherchons pas des donateurs comme Liliane Bettencourt capables de sortir des millions d’euros, parce qu’elle fait partie de cette classe dominante méprisante que nous combattons. Nous nous adressons à toutes celles et tous ceux qui ont intérêt à ce que la société change, à ce que ce gouvernement cynique prenne ses cliques et des claques. Les petites contributions font les grandes souscriptions, alors n’hésitez pas à donner 10, 20, 50 euros pour que le NPA reste l’outil et le porte-voix des luttes” a conclu la leader proche d’Olivier Besancenot.

Photo Toulouse7.com : Myriam Martin entourée de ses colisitiers pour les élections européennes de 2009

Partager

Articles Récents

à Toulouse, la préfecture annonce un renforcement des contrôles confinement

Avec un samedi relativement chaud et ensoleillé, de nombreux toulousains sont sortis prendre l'air. Malgré…

28 mars 2020

Coronavirus en Andorre, les policiers fêtent les anniversaires des enfants

L'Andorre, comme l'Espagne ou la France, est durement touchée par le Coronavirus. Aux Escaldes, les…

28 mars 2020

Quels marchés ouverts à Toulouse

Pour éviter la propagation du Coronavirus, le Premier ministre a annoncé cette semaine la fermeture…

28 mars 2020

Coronavirus “les héros de la santé ont besoin de protection”

Les États et les entreprises doivent de toute urgence intensifier leurs efforts pour que les…

28 mars 2020

Coronavirus 7 morts en 24h en Occitanie, 2 en Haute Garonne

La vague de patients affectés par le Coronavirus arrive dans les Hôpitaux. En une seule…

28 mars 2020

Delga demande aux opérateurs mobiles un accès gratuit aux données en illimité pour les étudiants les plus démunis

Parce que les étudiants ne disposent pas tous d'une offre en téléphonie suffisante et que…

28 mars 2020

Ce site utilise des Coockies pour mesurer son audience et proposer une publicité ciblée. Vous pouvez accepter (ou non) et au passage vous abonner aux ALERTES et NEWSLETTER du site d'actualités Toulouse7.com