Crise en Côte d’Ivoire : entretiens entre Ban Ki Moon et Sarkozy

De son côté, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, suit de très près la situation en cours en Côte d’Ivoire et a eu des discussions avec plusieurs chefs d’Etat pour coordonner la réponse aux événements à la suite de l’annonce des résultats du second tour de l’élection présidentielle, a indiqué vendredi son porte-parole.

Le Secrétaire général a discuté de la situation avec son Représentant spécial, YJ Choi, ainsi qu’avec plusieurs chefs d’Etat. Il s’est notamment entretenu jeudi par téléphone avec le Président français, Nicolas Sarkozy. Vendredi matin, il a appelé le Président de l’Union africaine, Jean Ping, ainsi que le Président du Burkina Faso, Blaise Compaoré, en tant que médiateur de l’accord de paix ivoirien.
Il s’est également entretenu avec le Président du Nigéria, Goodluck Jonathan, et avec la Présidente du Conseil de sécurité pour le mois de décembre, la Représentante des Etats-Unis auprès des Nations Unies, Susan Rice.

Il doit discuter vendredi après-midi avec la Haut représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Catherine Ashton, a précisé son porte-parole.

1 Commentaire

  1. Je suis un Burkinabè et voudrais savoir dans les accords de Ouagadougou est ce que certification veut dire accompagner les élections où valider les résultats dans les élections en C.I.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.