Côte d’Ivoire, un scrutin “globalement démocratique” dixit l’ONU

Malgré des incidents parfois violents et des perturbations isolées, la campagne s’est globalement déroulée dans un climat démocratique, a estimé lundi le Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU pour la Côte d’Ivoire, YJ. Choi, au lendemain du second tour de l’élection présidentielle.

« Malgré des incidents parfois violents et des perturbations isolées, la campagne s’est globalement déroulée dans un climat démocratique. Surtout le face à face télévisé entre les deux candidats le jeudi soir a été unanimement salué comme exemplaire et même exceptionnel », a déclaré YJ. Choi.

« Mais le samedi après-midi à été marqué par une manifestation de la jeunesse de l’opposition à Abobo contre l’instauration du couvre-feu. Elle a dégénéré en une confrontation avec les forces de l’ordre, entrainant l’incendie d’un véhicule de police et trois morts parmi les manifestants », a-t-il ajouté.

« J’invite tout le monde à faire confiance à la Commission Electorale Indépendante (CEI) pour qu’elle puisse commencer à annoncer sans délai les résultats provisoires du scrutin d’hier. De toute évidence, nous sommes entrés dans une phase cruciale que nous allons traverser avec sérénité, confiance, fermeté et espérance », a insisté le Représentant spécial en soulignant qu’il ne doutait pas que la volonté du peuple Ivoirien sera respectée et qu’aucun candidat n’aura recours aux moyens non démocratiques pour exprimer ses positions quant au résultat du scrutin.

« Je voudrais assurer le peuple Ivoirien qu’il a un partenaire fiable en la communauté internationale. L’ONUCI, symbole de l’engagement de cette communauté en Côte d’Ivoire, continuera d’appuyer ses efforts en vue de la sortie de crise », a-t-il conclu.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.