Un pilote de Rafale s’éjecte au large du Pakistan

Dimanche 28 novembre 2010, en début d’une mission d’appui aérien en Afghanistan, un pilote de Rafale qui opérait depuis le porte-avions Charles de Gaulle, s’est éjecté de son avion en mer, au large du Pakistan.

Le pilote a été immédiatement récupéré par l’hélicoptère en charge de la sécurité des opérations aériennes. Il est indemne et actuellement pris en charge par l’équipe médicale du bord indique le communiqué du ministère.

L’avion de combat Rafale F3, s’est abîmé en mer non loin du porte-avions, dans la zone d’opérations du groupe aéronaval située à plus de 100 km des côtes pakistanaises.

Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances de l’accident.

Le groupe aéronaval est engagé depuis novembre dans la mission Agapanthe 2010. Depuis le 25 novembre, et pour une durée d’un mois, les appareils embarqués participent aux missions d’appui aérien en Afghanistan. Une vingtaine de sorties a déjà été effectuée au profit de la coalition.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.