La Cité de l’espace va accueillir le 2e congrès scientifique des enfants

Dans le cadre de ses activités éducatives, la Cité de l’espace organise le 2ème « Congrès Scientifique des Enfants » le vendredi 10 décembre 2010. Réalisé en partenariat avec l’Inspection Académique 31, la Ville de Toulouse et le CIES Midi-Pyrénées*, cet événement réunira les élèves de 6 classes de CM1 et CM2 (plus de 150 élèves) provenant d’écoles toulousaines. Son objectif est de sensibiliser les élèves aux sciences et aux métiers de la recherche en leur proposant de participer à un véritable congrès scientifique, calqué sur le modèle d’un congrès de chercheurs, dans lequel ils seront à la fois auditeurs et intervenants. Les enfants vont ainsi présenter leurs travaux à d’autres élèves qui, comme eux, auront « planché » sur le thème : « Vie terrestre, vie extraterrestre ».

Comme lors des congrès, les interventions des enfants prendront la forme de communications orales et de sessions de posters (synthèse imagée des interventions orales). Ces interventions sont préparées par les enfants depuis la rentrée de septembre 2010 avec l’aide de 6 doctorants de l’Université de Toulouse. Esprit de synthèse, créativité, curiosité, capacité de communication, toutes les qualités d’un chercheur seront sollicitées lors de cette journée, au cours de laquelle les élèves pourront également suivre deux conférences exceptionnelles réalisées par le planétologue Sylvestre MAURICE et l’astronaute Philippe PERRIN.

Après le premier Congrès Scientifique des Enfants consacré à « La Lune » l’an dernier, le thème de cette seconde édition sera « Vie terrestre, vie extraterrestre », dans le cadre de l’exposition-jeu «Extraterrestres, êtes-vous prêt à la rencontre ? » proposée à la Cité de l’espace jusqu’en décembre 2011.

Photo  © fraenz – Fotolia.com- Toulouse : mer de nuage à proximité de l’observatoire du Pic du Midi

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.