La Turquie veut promouvoir la journée internationale de la tolérance

« Les sociétés tolérantes sont celles qui protègent les droits de l’homme en respectant l’identité propre de chaque individu », a déclaré Ahmet Davutoğlu, Président du Comité des Ministres du Conseil de l’Europe, à l’occasion de la Journée internationale de la tolérance. « Dans la quête de cet idéal, les Etats membres du Conseil de l’Europe sont guidés par les obligations qui leur incombent en vertu de la Convention européenne des droits de l’homme, dont nous célébrons cette année le 60e anniversaire. Ils bénéficient également des conseils des organes du Conseil de l’Europe, et notamment du Commissaire aux droits de l’homme et de la Commission européenne contre le racisme et l’intolérance (ECRI).

Les défis sont multiples. La discrimination sévit toujours en Europe, qu’elle soit fondée sur la couleur de peau, l’origine ethnique ou nationale, la religion, la langue, la citoyenneté ou tout autre motif. La détérioration des liens sociaux accentue la radicalisation de certains groupes. Qui plus est, les normes établies par notre Organisation sont remises en cause de plus en plus ouvertement par ceux qui tiennent un discours politique xénophobe ou islamophobe, engagent des débats fallacieux sur l’intégration et les valeurs nationales ou incitent purement et simplement à la haine.

Apprendre à vivre ensemble, c’est ce à quoi nous devons avant tout nous attacher en ce XXIe siècle. C’est pourquoi nous avons chargé un groupe d’« éminentes personnalités » de présenter de toute urgence des recommandations concrètes à ce sujet. Cette initiative vient compléter d’autres projets en cours dans les domaines, par exemple, de l’éducation et du dialogue interculturel.

La Journée internationale de la tolérance me donne l’occasion de réaffirmer la détermination du Conseil de l’Europe à coopérer activement avec nos organisations partenaires au niveau mondial et régional, afin de parvenir à une sécurité profonde, reposant sur la liberté, l’équité, la justice, l’égalité des chances et le respect de la diversité. »

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.