Jean Tirole Prix Lévi-Strauss 2010

Jean Tirole est le lauréat 2010 du prix Claude Lévi-Strauss. Son prix lui sera remis, le 29 novembre 2010, au Palais de l’Institut de France, par Madame Valérie Pécresse, Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Jean Tirole a 57 ans. Cet ancien étudiant de l’Ecole Polytechnique (X-Ponts, 1976) est titulaire d’un doctorat d’économie du MIT (1981). Après une brillante carrière de Professeur d’économie au MIT, il décide en 1991 de rentrer en Europe pour travailler avec Jean-Jacques Laffont. Ce dernier vient de créer l’Institut D’Economie Industrielle (IDEI) au sein de l’Université Toulouse 1 Capitole (UT1 Capitole), un groupe de recherche indépendant très original à l’époque, dont Jean Tirole exerce depuis la responsabilité de Directeur Scientifique.

En février 2007, il crée la Fondation Jean-Jacques Laffont – Toulouse School of Economics (TSE) de l’Université Toulouse 1 Capitole, un partenariat public-privé visant à soutenir l’excellence scientifique du pôle d’économie toulousain, aujourd’hui composé de plus d’une centaine de chercheurs (CNRS, INRA, EHESS,..) et d’enseignants-chercheurs (UT1C).

Jean Tirole a reçu de nombreux prix dont, dernièrement,:

* le prix délivré conjointement par le Chicago Mercantile Exchange et de l’Institut de Recherche en Sciences Mathématiques de Berkeley (2010),
* le prix inaugural de la Fondation BBVA pour la connaissance (2008)
* et la médaille d’or du CNRS (2007).

L’objectif du Prix Claude Lévi-Strauss est de distinguer un chercheur qui, par ses travaux, contribue à une évolution significative des méthodes ou des approches en sciences humaines et sociales. Cette définition suppose que les travaux de ce chercheur aient acquis une forte visibilité internationale qui dépasse les frontières de sa propre discipline.

Ainsi, il s’agit d’un prix pour les sciences humaines et sociales en général et non d’un prix dédié à une discipline en particulier. Cette orientation permet notamment de tenir compte de scientifiques qui se sont intéressés à des disciplines connexes.
Le jury, international et indépendant, est composé de neuf chercheurs reconnus, cinq Français, dont trois académiciens, et quatre étrangers, choisis de manière à représenter au mieux l’ensemble du domaine des sciences humaines et sociales.

Le Prix Claude Lévi-Strauss a été créé en 2009 par le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. La gestion en a été confiée à l’Académie des Sciences morales et politiques.
Le premier lauréat du Prix Claude Lévi-Strauss a été l’anthropologue Dan Sperber.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.