Retraites : nouvelle journée d’action programmée le 23 novembre

23novembreLe 23 novembre sera “une journée nationale interprofessionnelle de mobilisation par des actions multiformes” a décidé mardi l’intersyndicale CFDT, CGT, FSU, Solidaires, UNSA. Ni Force Ouvirère, ni la CGC n’ont signé cet appel pour une 9e journée de mobilisation contre la réforme des retraites portée par Eric Woerth et Nicolas Sarkozy.  Les militants de ces deux syndicats pourraient cependant rejoindre les cortèges. Pour l’intersyndicale et malgré le vote du texte par le Parlement, “cette réforme des retraites injuste et inefficace”.

“l’heure n’est pas à la résignation” estiment encore les syndicats qui veulent continuer à faire pression sur le gouvernement “pour la réduction des inégalités, une véritable reconnaissance de la pénibilité et d’autres alternatives pour le financement du système de retraites par répartition”.

Point central :”elles réaffirment leur attachement au maintien de l’âge légal de départ en retraite à 60 ans et de l’âge du taux plein à 65 ans”.

Photo Toulouse7.com : deux jeunes manifestants toulousains contre la réforme des retraites

5 Commentaires

  1. on découvre que la pauvreté a augmenté et mal gré ça on nous impose une réforme qui va enfoncer bien d’avantage les gens dans la précarité, on nous compare aux pays voisins, ce que l’on oublie c’est que eux, c’est de 35 à 37 années de cotisation, non 41. Que ceux qui travaillent dans métier dangereux ou pénibles font rarement long feu, pour exemple sur cinq décès dans ma famille, seule une personne a été jusqu’à 80 ans, les autres, morts de cancer, dû à l’amiante, et autres produits dangereux, avant soixante-dix ans. 25% des jeunes s’engageant sur le monde du travail, sont dans la précarité, cette réforme va augmenter le nombre de miséreux, mais aussi le nombre de morts au travail, voilà comment l’état compte faire des économies , en nous tuant plus vite, ainsi moins de retraites à payer.

  2. Ben voyons ! Seuls les conseillers de l’Elysée et monsieur Woerth savevnt compter en France ? quand à l’apprentissage du “bon sens” en France j’attends avec intérêt de savoir de quoi il en retourne.

  3. Pauvre petit jeunes ils sont en train de manifester contre leurs intérêts en un mot ils veulent augmenter la dette qu’ils devront payer quand ils seront adultes il y a quand même un problème d’éducation dans les écoles au sujet de l’arithmétique et du bon sens il faudrait qu’ils comprennent qu’à la fin du mois d’août nous devons emprunter de l’argent aux banques jusqu’au 31 décembre rien que pour payer les factures retraitent et fonctionnaires chaque année c’est aux environs de 35 milliards d’euros qui s’accumulent aux années antérieures pour représenter la coquette somme de 1500 à 1000 600 milliards d’euros évidemment cette nouvelle loi sur les retraites veut que nous partions plus tard enfin de réduire nos emprunts en vue d’un équilibre éventuel aux environs des années 2018 2020 cette prolongation d’activité c’est pour les adultes d’aujourd’hui qui au lieu de vivre une dizaine d’années quand ils sont à la retraite vivent beaucoup plus vieux jusqu’à 40 ans c’est pourquoi nous les adultes nous ne devons partir à la retraite plus tard pour que vous les jeunes d’aujourd’hui vous n’ayez pas à payer deux fois pour la retraite
    Philippe BORDES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.