Clash entre Trémège et Barèges au Conseil régional avec scission du groupe UMP

tremegeDéjà particulièrement minoritaire face à un Martin Malvy qui avait rassemblé très largement autour du PS, l’opposition régionale UMP se déchire au Conseil régionale de Midi Pyrénées. Avec pour conséquence une scission du groupe. Un évènement politique majeur qui intervient dans un contexte de guerre des chefs au sein de la fédération UMP de Haute Garonne et de tensions nationales en vu du prochain remaniement ministériel.

Une aubaine pour le groupe PS qui a immédiatement réagi à cette annonce.

« Est-ce un rejet des méthodes de gouvernance de Madame Barèges, un refus des pratiques politiques diffamatoires qu’elle cultive, des contre-vérités, des mensonges, qu’elle entretient, est-ce un désaccord local ou bien national ? » : s’interroge Thierry Suaud, président du Groupe Socialiste et Républicain, suite au départ de 9 élus du groupe Osons Midi-Pyrénées (UMP) annoncé lors de l’assemblée Plénière de la Région Midi-Pyrénées, qui vont créer un nouveau groupe autour de Gérard Trémège.

1 Commentaire

  1. Honte à Monsieur Trémège !
    Le seul groupe reconnu par l’UMP à la Région est Osons Midi Pyrénées et c’est d’ailleurs le seul groupe qui se bat depuis plus de 6 mois ! Brigitte Barèges est une femme qui veut redonner ses couleurs et son ambition à notre belle région
    En agissant ainsi les membres UMP qui ont oeuvré contre le groupe Osons se mettent en marge de l’UMP !
    Stop aux ambitions personnelles !
    Je suis dégoutée par de tels agissements
    Honte à vous Monsieur Trémège

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.