Louis Gallois évoque un “problème” des droits de l’Homme en Chine

Louis_GalloisPosition courageuse de la part du président exécutif d’EADS, maison mère d’Airbus, Louis Gallois. Interviewé par BFM TV, Louis Gallois a déclaré, au lendemain d’une commande de 50 nouveaux Airbus par le président Chinois Hu Jintao, qu’il y a “un problème” des droits de l’homme en Chine.

Si le président de la République ne s’est pas, lui, exprimé, Loius Gallois a précisé que “je ne pense pas qu’il faille que l’on règle les problèmes que vous évoquez, notamment les droits de l’homme, en jouant sur le commerce”.

“Je ne vois pas quel instrument commercial on peut utiliser pour régler ce type de problème. Je pense que la Chine se développe, évolue à mesure qu’elle s’ouvre” a t il rajouté.

Arrivé à Paris en début d’après midi le président Chinois Hu Jintao rencontrait dans la soirée son homologue français. Lors de cette rencontre plusieurs contrats sont signées. Airbus livrera 102 avions pour un montant annoncé de 9,85 milliards d’euros, avec 66 nouvelles commandes.

Photo CC Wikipedia/Medef/Toulouse7.com : Louis Gallois à la conférence-débat “USA: still a giant…” à l’Université d’été 2008 du MEDEF

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.