Droits de vote des étrangers : les Verts toulousains appellent à voter Pour

danseuseLe Conseil des résidents étrangers (CoTRE), en partenariat avec la Ligue des Droits de l’Homme et la Mairie de Toulouse, organise cette semaine une votation pour demander la reconnaissance du droit de vote pour les résidents étrangers.

Régis Godec et Philippe Goirand au nom des Verts toulousains appellent à voter en masse pour ce projet. Mais soulignent les deux élus “Voila plus de 10 ans, les députés Verts déposaient une proposition de loi en ce sens à l’Assemblée Nationale. Bien que votée par les députés qui composaient alors la majorité plurielle, elle n’a jamais été présentée au Sénat. Il est temps de rattraper notre retard”.

“On estime qu’à Toulouse 14% des salariés et 12% des étudiants sont des ressortissants de pays extérieurs à l’Union européenne. Ils partagent un projet de société, payent des impôts, cotisent, contribuent à la créativité économique, enrichissent la vie associative, scolarisent leurs enfants, utilisent les mêmes transports publics, ont recours aux mêmes services” précisent encore Godec et Goirand qui notent encore que “ce droit démocratique le plus élémentaire, celui d’exprimer des choix de proximité, ne leur est pas accordé. La France ne leur accorde ni le droit de voter ni celui d’être éligibles, même aux élections locales, alors que 17 pays de l’Union l’ont fait, partiellement ou totalement”.

Europe Écologie – les Verts appelle à participer “massivement à la consultation publique car, dans cette démarche symbolique, le taux de participation est essentiel”.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.