Nicolas Sarkozy et David Cameron signent un traité militaire bilatéral historique

Certains pourront regretter que l’Allemagne et l’Union européenne ne soient pas associés à ce traité. En pleine tempête économique et budgétaire, les deux principales puissances militaires européennes vont mutualiser un certain nombre de moyens. Au premier chef dans le domaine nucléaire. Il s’agit pour Sarkozy et Cameron de donner “coup de fouet” à la coopération militaire entre leurs deux pays.

Plus en détail, ce traité signé à Londres par le Président de la République Française et le Premier ministre Britannique devra ensuite être ratifié par les deux Parlements.

Le texte prévoit la création d’une force militaire commune de plusieurs milliers d’hommes soit plusieurs brigades, mobilisables pour des opérations extérieures bilatérales ou sous drapeaux de l’OTAN, de l’ONU ou de l’Union européenne. En conséquence, des troupes françaises pourraient être placées sous commandement britannique et inversement.

Deuxième point, France et Grande Bretragne, puissances nucléaires et membres permanents du Conseil de sécurité des Nations Unies se sont engagées à simuler dès 2014 le fonctionnement de leur arsenal nucléaire dans un même laboratoire, implanté près de Dijon. Un centre de recherche nucléaire sera ouvert aux spécialistes des deux pays, dans le sud-est de l’Angleterre.

Vidéo : Youtube/BFMtv/Toulouse7.com Nicolas Sarkozy et David Cameron ont ouvert, ce mardi, en fin de matinée un sommet franco-britannique essentiellement consacré à l’inauguration d’un partenariat d’une ampleur sans précédent en matière de défense.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.