Défense : Partenariat historique entre la France et la Grande-Bretagne

militaires-en-afghanistanNicolas Sarkozy et le Premier ministre britannique David Cameron ont signé mardi à Londres un partenariat en matière de défense.

Cet accord prévoit la création d’une force militaire conjointe et d’un laboratoire d’essais nucléaires commun. C’est lors d’un mini sommet bilatéral entre les deux pays que les deux chefs d’Etats ont paraphé deux traités. C’est en conférence de presse conjointe que les deux concernés ont fait cette annonce qualifiée d’historique. « Aujourd’hui, nous ouvrons un nouveau chapitre dans nos relations », a déclaré David Cameron. Pour Nicolas Sarkozy ces accord sont « un fait historique qui va nous permettre de réaliser un certain nombre d’économies » rapporte l’AFP.

Pour Nicolas Sarkozy toutes les conditions sont réunies pour une relation exceptionnelle et qu’il existe désormais un niveau de confiance jamais égalé dans l’Histoire entre les deux pays. Si le premier traité concerne la création d’une force militaire conjointe de plusieurs milliers de soldats mobilisables aux besoins pour l’OTAN, l’ONU ou encore l’Union européenne, le second traité prévoit à partir de 2014 la simulation du fonctionnement de leurs arsenaux nucléaires dans un laboratoire commun près de Dijon en France et un centre de recherche en Angleterre. En pleine tourmente de la menace terroriste les deux hommes comptent renforcer le plan sécuritaire. « Nous considérons que l’effort de sécurité ne doit pas être relâché dans le monde dangereux qui est le nôtre » a souligné M. Sarkozy. « Aujourd’hui, je suis très heureux de pouvoir dire que contrairement aux apparences, les montres de la France et de l’Angleterre marquent strictement la même heure », a-t-il poursuivi.

Les deux hommes renforcent ainsi leur relation et confirment la force des liens naturels et historiques qui les unissent.

Photo Toulouse7.com : des militaires de l’OTAN en Afghanistan

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.