Côté d’Ivoire : l’ONU “encouragée” par des élections pacifiques

Le Représentant spécial des Nations Unies pour la Côte d’Ivoire, Young-Jin Choi, s’est dit encouragé dimanche par le bon déroulement de l’élection présidentielle dans ce pays d’Afrique de l’Ouest secoué par 11 ans de crise.

« C’est très encourageant, parce que tout se déroule pacifiquement et de manière très ordonnée », a-t-il indiqué après avoir visité trois bureaux de vote dans la région d’Abidjan et du Sud-Comoé.

À la tête d’une délégation de haut niveau composée de membres du corps diplomatique et de représentants des missions d’observation, Young-Jin Choi a exprimé sa satisfaction de voir l’élection se dérouler dans le calme, estimant toutefois qu’il était trop tôt pour tirer un bilan définitif du scrutin dont les résultats doivent être annoncés d’ici à mercredi. Un deuxième tour de scrutin est prévu le 28 Novembre si aucun candidat n’atteint la majorité des votants.

« Je félicite les Ivoiriens qui ont maîtrisé leurs passions et leurs émotions et sont allés massivement exercer leur droit, pacifiquement, dans l’ordre, après avoir fait montre de patience pendant si longtemps », a-t-il ajouté.

Les élections, initialement prévues en 2005, ont été reportées à six reprises. Elles sont une étape essentielle du rétablissement de la stabilité dans le pays divisé par une guerre civile en 2002, entre les forces gouvernementales au sud, et les insurgés des Forces Nouvelles au nord.

Depuis 2004, l’ONU a déployé une force de maintien de la paix -Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire (ONUCI)- qui compte près de 8500 hommes, auquel s’ajoute 500 soldats supplémentaires déployés en renfort pour contribuer à la stabilité et la sécurité et apporter un soutien logistiques pendant cette période électorale.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.