Policiers infiltrés dans les manifestations, reconnaissance du préfet de Lyon et vidéo choc

Jean Luc Mélenchon puis le secrétaire général de la CGT, Bernard Thibault avaient accusé la police et le ministère de l’intérieur d’avoir procédé à des inflitrations de policiers dans les cortèges des manifestants et surtout d’avoir procédé à des provocations. Une vidéo diffusée sur internet avait ainsi sucité une vive polémique.

Après plusieurs dénégations de la part des policiers, le préfet de Lyon a reconnu la pratique. Un scoop dévoilé par les webzines Lyon Capitale et relayé par Rue 89.On se souvient que des affrontements violents avaient eu lieu dans la capitale des Gaules. Sur une nouvelle vidéo diffusée par le site de partage en ligne dailymotion, des policiers en civils, portant non des brassards de police mais des autocollants du syndicat CGT, participent à une opération de maintien de l’ordre.

Le préfet a “demandé une enquête pour savoir si c’était conforme à la déontologie ou pas. Une enquête menée par les instances normales de la DGPN (Direction générale de la police nationale)”.

Bernard Thibault quant à lui avait déclaré que “Des manipulateurs s’infiltrent et poussent au crime dans des piquets de grèves, des manifestations, des occupations de ronds-points, violentent les situations en fin de manif pour avoir des images chocs pour la télé et créer un climat de tension”.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.