La mobilisation contre la réforme des retraites reste très forte à Toulouse

28octobreC’est une surprise en période de vacances. Et au lendemain de l’adoption définitive du texte portant réforme des retraites par le Parlement. Les manifestants étaient très nombreux ce matin à défiler à Toulouse. Et si le début de manifestation, grave et silencieux faisait penser à un cortège funèbre, il n’en était absolument rien. La presse annonçait un essouflement de la mobilisation contre le texte de messieurs Woert et Sarkozy, la manifestation toulousaine est venue apporter un démenti éclatant à ces informations.

120.000 personnes, affirment les syndicats, 15.000 d’après la préfecture de Haute-Garonne, les statistiques sont certes inférieures à celles du 19 octobre (35.000 et 155.000 personnes) mais cette manifestation avait été historique.

Ce jeudi 28 octobre, salariès des secteurs  privé et public s’étaient donné rendez vous à l’appel de l’intersyndicale pour adresser un nouveau message au gouvernement : attention, malgré le vote de la loi par le Parlement, la contestation reste bien présente. Dans le cortège, la CGT avait fortement mobilisé, tout comme la CFDT et FO. De nombreux lycéens battaient encore le pavé et plusieurs centaines d’étudiants les avaient rejoint pour l’occasion. Les partis politique de gauche, PS, PC, PG, Verts, NPA ou LO  étaient également présents.

Sous le soleil, entre Saint Cyprien et allées Jean Jaurès, la manifestation, c’est prolongée puis dispersée dans le calme.

Photo Toulouse7.com : manifestation du 28 octobre 2010 contre la réforme des retraites. la badneroles CGT Thalès “tous ensemble de 7 à 77 ans (et +) “pour nos emplois, nos salaires et nos retraites”.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.