Marathon de Toulouse, le kenyan Benjamin Bitok force 3

La météo pluvieuse de ce dimanche 24 octobre n’a pas perturbé outre mesure les quelques 5000 coureurs (3000 individuels et 2000 relayeurs) au départ de la quatrième édition du Marathon International du Grand Toulouse.

Benjamin Bitok, double-vainqueur de l’épreuve, a réussi l’exploit de gagner une troisième fois d’affilée et surtout d’en battre le record en 2h12’37’’. Il devance son compatriote kenyan, Patrick Korir, de près de deux minutes et le Russe Mikhail Kulkov.

Le jeune Nicolas Fernandez signe aussi une grande performance. Pour sa première tentative sur la distance, il réalise un magnifique 2h24’30’’. Performance qu’un coureur régional n’avait pas réussie depuis bien longtemps. Il se classe ainsi quatrième après avoir remonté peu à peu les concurrents partis trop vite.

Chez les féminines, c’est la Russe, Elena Korhevnikova, qui s’impose en 2h45’. Elle profite de la méforme de la grande favorite, Jakline Nyangere. Houria Fréchou,la Toulousaine, réussit le vrai exploit de monter une nouvelle fois sur le podium. Deuxième en trois heures.

En relais, on retiendra qu’une nouvelle fois l’Armée de l’Air s’impose chez les hommes ainsi que le club de Blagnac chez les féminines.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.