Georges Frêche “un homme rude mais attentif aux autres”

Lui aussi né dans le Tarn, le député européen socialiste Kader Arif a réagi au décès de Georges Frêche. Voici son communiqué in extenso entre désaccords et admiration : “Je tenais ici à saluer la mémoire de Georges Frêche, disparu hier. Etudiant à Toulouse, il appréciait cette ville de manière forte et j’ai eu de nombreuse fois le plaisir d’en parler avec lui et de m’apercevoir qu’un grand nombre de choses nous rapprochaient dont le même lieu d’origine, le Tarn, qu’il aimait tant.
Même si, ces derniers temps, j’ai pu avoir de nombreux désaccords avec lui, suite à ces nombreuses déclarations, j’ai conservé une profonde estime pour cet homme qui a construit Montpellier, pour ce grand président de région et partisan sincère de l’Europe qu’il était.
Je n’oublie jamais que derrière la personne et ses provocations se cachait en fait l’expression d’une très grande générosité. Car Georges Frêche était, sous des dehors parfois rude, un homme véritablement très attentif aux autres”.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.