Volatilité des prix agricoles et sécurité alimentaire : alarme internationale

Le Comité de la sécurité alimentaire mondiale a appelé mardi à une action d’envergure sur une série de questions clés liées à la sécurité alimentaire et la nutrition, notamment celles des investissements internationaux dans l’agriculture, de la volatilité des prix alimentaires sur les marchés internationaux et de l’insécurité alimentaire lors des crises prolongées.

Ce comité est une organisation intergouvernementale destinée à devenir la pierre angulaire de la gouvernance mondiale de l’agriculture et de la sécurité alimentaire. Au terme d’une réunion de cinq jours au siège de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), à Rome, il a souligné « la nécessité de développer de meilleures approches stratégiques de la lutte contre la faim ».

En ce qui concerne les investissements internationaux dans l’agriculture, y compris les problèmes dits « d’accaparement des terres », le Comité « a encouragé la poursuite de l’élaboration des Directives volontaires internationales sur la Gouvernance responsable de la propriété foncière et des autres ressources naturelles ». Le Comité a notamment demandé à son Groupe d’experts de haut niveau d’étudier les rôles respectifs des plantations à grande échelle et de l’agriculture à petite échelle.

Le CSA a également décidé de lancer un processus inclusif portant sur les Principes pour des investissements agricoles responsables qui respectent les droits, les moyens de subsistance et les ressources.

A propos de la volatilité des prix sur les marchés internationaux, le Comité a demandé à son Groupe d’experts de haut niveau d’;examiner de près « les causes et les conséquences de la volatilité des prix des denrées alimentaires, y compris les pratiques de distorsion du marché et les liens vers les marchés financiers, mais aussi les institutions, les politiques, les mesures, les outils appropriés et cohérents pour gérer les risques liés à la volatilité excessive des prix dans l’agriculture.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.