Sexion d’Assaut : concert maintenu à Toulouse, Arc en Ciel organise un contre évènement

9L’association de défense des intérêts LGBT Arc-en-Ciel Toulouse a rencontré mardi les principaux interlocuteurs participant à la tenue du Concert de Sexion d’Assaut à Toulouse ce vendredi 22 octobre. En cause : les propos ouvertement homophobes du groupe. Plus tôt dans la semaine l’association avait demandé aux organisateurs de revenir sur leur décision d’organiser le concert de Sexion d’Assaut à Toulouse. En vain.

Mardi, les représentants d’Arc en Ciel Toulouse, qui fédère dix-huit associations Lesbiennes, Gay, Bi et Trans (LGBT) de la région Midi-Pyrénées a pris contact avec les responsables du concert toulousain.

“Après un long débat” souligne l’association Arc en Ciel dans son communiqué “nos interlocuteurs se sont montrés indifférents à notre demande et maintiennent le concert de façon irresponsable. Aucune action concrète du groupe n’a été apportée pour manifester sa bonne foi. Le groupe n’a d’ailleurs pas daigné envoyer de représentants. Cette attitude laisse planer un fort doute quant à de prétendues excuses”.

En conséquence, Arc-en-Ciel Toulouse a décidé d’organiser “un contre-événement citoyen le soir même du concert en appelant à la lutte contre l’homophobie et le sexisme”.

Cet événement aura lieu de 19 h à 22 h, ce vendredi 22 octobre en centre ville. Arc-en-Ciel Toulouse maintient sa demande d’annulation du concert auprès des autorités représentant la République et ses valeurs.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.