Sarkozy ordonne la réouverture des dépôts de carburant.

sarkozy2Le président de la République a annoncé mercredi qu’il avait ordonné le déblocage de la totalité des dépôts de carburant bloqués depuis par la grève contre la réforme des retraites.
« C’est une réforme difficile, j’en suis le premier conscient. Il est normal que dans une démocratie chacun puisse exprimer son inquiétude ou son opposition. Mais certaines limites ne doivent pas être franchies et mon devoir est de garantir le respect de l’ordre républicain au service de tous les Français » a déclaré Nicolas Sarkozy. Le chef de l’Etat a rappelé que la réforme des retraites ira jusqu’à son terme. Il a condamné les blocages et a ordonné l’ouverture des dépôts, pour lui il faut rétablir l’ordre car il s’agit d’une injustice pour des millions de français pour qui le transport est un besoin vital.
Les raffineries françaises avaient été touchées par la grève et avec elles, les dépôts de ravitaillement. Le dépôt de Donges (Loire Atlantique) deuxième plus grand de France était le premier à avoir voté l’arrêt de production pour protester contre la réforme c’était le 12 octobre. Dans la nuit de mardi à mercredi les forces de l’ordre ont procédés au déblocage dans le calme de trois dépôts à Donges au Mans et à La Rochelle.
Retour au blocage.
Lors d’une conférence de presse Place Beauvau le ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux a qualifié d’inacceptables et d’irresponsables les blocages. Mais mercredi les grévistes ont à nouveau bloqués les voies d’accès au dépôt de Donges. Selon l’AFP des manifestants ont dégonflé les roues des camions-citernes sur le rond-point d’accès afin de rendre impossible l’arrivée au dépôt.
Pour Brice Hortefeux le message est clair, « Nous continuerons à débloquer autant que nécessaire ces dépôts, car quelles que soient les préoccupations et les revendications, l’immense majorité n’a pas à subir la loi d’une minorité » Selon des sources syndicales (CGT) à Port-de-Bouc (Bouches-du-Rhône), un dépôt stratégique qui alimente l’armée et les aéroports de Marseille et Nice est toujours bloqué. Le bras de fer continu.

Photo Toulouse7.com : Printemps 2007, Act Up présente une affiche représentant le candidat à l’élection présidentielle Nicolas Sarkozy avec cette mention “vote Le Pen”

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.