le marathon de Toulouse suivi par satellite

marathonLe jeune marathon de Toulouse aura lieu dimanche. Dans la ville des hautes technologies, l’édition 2010 pourra être  suivie par géolocalisation. Une prouesse technologique mise en place par Top Chrono, société de chronométrage qui devrait permettre de  suivre la position des marathoniens élites et des meneurs d’allures mais aussi des meilleurs athlètes locaux via les puces de chronométrage portées par l’ensemble des participants.
Depuis le village du Marathon sur la place du Capitole, les spectateurs pourront suivre sur écran géant l’évolution en temps réel des coureurs sur le parcours.

Les milliers de participants attendus s’élanceront sur le Pont Saint-Michel (Toulouse centre-ville), puis traverseront les communes de Toulouse, Aucamville, Fonbeauzard, Saint-Alban, Launaguet et Castelginest. Après avoir foulé les pavés du centre historique de la ville rose, longé les berges de la Garonne, tous franchiront la ligne d’arrivée sur la Place du Capitole.

Ce parcours tracé par des marathoniens, est entièrement sécurisé et strictement réservé aux coureurs. Avec un faible dénivelé d’environ 10 mètres, il constitue un “terrain propice à de jolies performances” estiment les organisateurs. Le temps de réalisation du parcours est approximativement estimé à 2h13 pour les hommes et 2h30 pour les femmes.

Pour l’édition 2009, Benjamin Bitok en 2h14’12’, ’Kenza Dahmani en 2h40’29’’ et Pascal Veuillet en 2h01’45” (Handisport Fauteuil) avaient remporté l’épreuve.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.