Retraites : Fillon veut rester inflexible

FillonInvité du journal de 20h dimanche sur TF1, le Premier ministre a souhaité faire passer un certain nombre de messages. En première ligne face à la contestation contre la réforme des retraites, François Fillon a voulu se montrer inflexible. Le bras droit de Nicolas Sarkozy a annoncé qu’il ménerait la procédure de vote de la loi portant réforme de la branche retraite de la sécurité sociale jusqu’à son terme.

François Fillon a justifié sa position en déclarant : ” il y a beaucoup de gestes qui ont été faits : les retraites des mères de famille, les longues carrières, la pénibilité ; on est maintenant au bout du système”.
S’agissant du point contesté par les manifestants et une majorité de français, le locataire de Matignon s’est voulu une nouvelle fois inflexible. “Si on revient sur la question des 62 ans, on ne paye plus la retraite des Français” a t il affirmé devant les caméras de TF1.

Interrogé sur le risque de pénurie de carburants et le blocage des raffinerie, le Premier ministre a lancé “il n’y aura pas de pénurie”. Enfin François Fillon n’a pas précisé s’il allait ou non quitter la tête du gouvernement.

Photo CC Wikimedia/Toulouse7.com : le premier ministre François Fillon à l’Assemblée nationale

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.