Réforme des retraites : semaine à haut risque pour le gouvernement

crucialeSemaine cruciale dans la bras de fer qui oppose le gouvernement et l’intersyndicale. Alors que le projet de loi portant réforme du régime des retraites pourrait être voté par le Sénat dans la semaine, les opposants à la réforme ne faiblissent pas. Au contraire, portés par la soutien de l’opinion, les syndicats élargissent le mouvement. Avec l’arrivée des routiers et des étudiants dans le conflit, la 6e journée de mobilisation contre la réforme des retraites programmée pour mardi devrait donner le ton d’une semaine à haut risque pour le gouvernement.

Face à un gouvernement qui multiplie les signaux d’inflexibilité, les appels à amplifier le mouvement se sont multipliés ce week end. Dans les transports, et notamment à la SNCF, les leaders syndicaux ont appelé à de nouvelles grèves reconductibles. Idem dans les raffineries. Plus ennuyeux pour les pouvoirs publics les routiers rentrent lundi dans le conflit. Les premieres “opérations escargot” ont eu lieu lundi matin.

Autre pôle de contestation : la jeunesse et les étudiants. Une semaine avant les vacances d’automne, les lycéens multiplient AG et mouvements. Quand aux étudiants, l’UNEF a appelé ce week end à multiplier AG et mouvements.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.