Nouveau succès pour la manifestation toulousaine contre la réformes des retraites

samedi130 000 selon l’intersyndicale, 24 000 selon la police : la manifestation toulousaine du samedi 16 octobre contre la réforme des retraites a une nouvelle fois été massive et fortement suivie. Pour  cette énième manifestation contre le projet de loi porté par Eric Woerth, les toulousains avaient répondu présents en grand nombre à l’appel des syndicats, des associations et des partis de gauche. Rendez vous avait été donné à Saint Cyprien pour un parcours désormais classique pour les grandes manifestations : pont des catalans, places Héraklès, Arnaud Bernard, grand boulevards, allées Jean Jaurès.

En tête, les représentants de l’intersyndicale CGT, FO, CFDT, CFE CGC, UNSA, FSU, SUD SOLIDAIRES avec une banderole commune “ensemble public privé non à ce projet de loi, oui à la retraite à 60 ans à taux plein”.

Suivaient les gros bataillons syndicaux CGT, CFDT et FO regroupés par sécteurs d’activité. Aux cotés des fonctionnaires, de nombreux salariès du privé avaient union politiquechoisi de redescendre dans la rue malgré le froid hivernal. Des manifestants pour la plupart joyeux de participer au mouvement social et qui, nombreux avaient décidé d’exprimer leur colère contre le gouvernement et Nicolas Sarkozy par voix d’affiches ou de abanderoles. Des familles étaient présentes avec 3 générations de manifestants.

Les jeunes, lycéens et étudiants étaient plus nombreux qu’en début de semaine. Cortège coloré et surtout très expressif avec de nombreux messages exprimés.

En fin de cortège, les partis politiques de gauche ou “collectif 31 retraites”, réunis eux aussi sous une banderole commune “retraite à 60 ans, retrait de la réforme” fermaient la marche.

 

Photo Toulouse7.com : les jeunes portent banderoles et affiches dans la manifestation toulousaine du samedi 16 octobre / logo du collectif 31 retraites

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.