Décès d’un militaire français en Afghanistan

afghanistanIl s’agit du 50e militaire français officiellement décédé en Afghanistan. Un sous-officier français est mort des suites de ses blessures vendredi matin dans un hôpital de Kaboul, après un accrochage lors d’une opération dans la vallée d’Uzbeen, dans l’Est de l’Afghanistan, a annoncé le service presse du palais de l’Elysée. Ce militaire était membre du 126e Régiment d’infanterie de Brive.

Avec 590 morts depuis le 1er janvier, l’année 2010 est la plus meurtrière pour les forces internationales depuis le déclanchement de la guerre contre du régime des talibans et l’internationale terroriste Al Qaeda fin 2001.

Si le premier but de guerre a bien était atteint, à savoir écarter les talibans du pouvoir, le conflit afghan s’est enlisé et surtout étendu au Pakistan. Les principaux chefs d’Al Qaeda, et notamment Oussama Bin Laden n’ont toujours pas été appréhendés. Aujourd’hui la coalition OTAN à laquelle participent les troupes françaises ont pour mission de stabilier le pays en instaurant une démocratie libérale.

Photo : service presse armée américaine/toulouse7.com : des militaires de l’OTAN patrouillent en Afghanistan

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.